Maison - 1 pièce - 100m²

160 000 €

Pineuilh - 33220

Réf 599882

Aperçu

Type de logement :
Maison
Surface habitable :
100m²
Pièce :
1
Chambre :
1
Terrain :
34 000m²

Description

Corps de ferme à restaurer sur plus de 3ha.

PRODUIT RARE, A 1H DE BORDEAUX ! C'est dans un secteur recherché de Pineuilh, au bout d'une impasse, à proximité immédiate des commerces et pourtant au calme et en pleine nature que se trouve cet ensemble en pierre, entouré de plus de 3 hectares de prairies... La surface bâtie est d'environ 355m2, composé d'une ancienne maison d'habitation et ses dépendances attenantes (étable avec crèches en bois, parc à cochon ancien, pigeonnier...). Le bâtiment est desservi par l'eau et l'électricité, et offre un beau potentiel de rénovation. Un second bâtiment, aujourd'hui détruit mais toujours cadastré, permet de bâtir une dépendance supplémentaire non attenante d'environ 130m2. Une réhabilitation totale est à prévoir, pour créer un merveilleux coin de paradis pour vous et vos animaux, sans nuisances et idéalement placé (proximité des commerces, écoles, gare SNCF). Investissement intéressant vu les prix du secteur sur un produit équivalent fini. A votre disposition pour une visite !



Prix de vente : 160 000 €

Honoraires charge vendeur

Contactez votre conseiller SAFTI : Laure RICHARD, Tél. : 06 64 13 63 56, E-mail : laure.richard@safti.fr - Agent commercial immatriculé au RSAC de BERGERAC sous le numéro 893 069 104

Le point fort du bien

Emplacement idéal, commerces accessibles à pied !

Informations additionnelles

Bilan énergétique

Non obligatoireDiagnostic de Performance Energétique

Non obligatoireGaz à effet de serre

DPE réalisé avant le 01/07/2021 selon une méthode qui ne garantit pas la même fiabilité que celle en vigueur depuis le 01/07/2021En cours
0

Ce bien vous est proposé par

Laure Richard – Pineuilh – 33220 – Conseiller SAFTI

Laure Richard

Pineuilh (33220)

18 biens en portefeuille

Parcourir mon site

Je souhaite être recontacté

France

Ces biens pourraient vous plaire

Contacter le conseiller Laure Richard